La vente en pharmacie, sur ordonnance, de fleurs séchées contenant du THC, vient d’être approuvée au Portugal. Cette mesure devrait entrer en vigueur dés Avril 2021.

La loi qui permet la vente en pharmacie de produits à base de cannabis a déjà été approuvée il y a deux ans, mais ce n’est que maintenant qu’elle a reçu le feu vert pour la vente des premières fleurs de cannabis à usage médical. Selon le “Jornal de Notícias“, à partir d’avril, les fleurs séchées pourront être vendue, utilisées par vaporisation ou à l’aide d’un dispositif médical certifié. Ces ventes ne se feront évidemment que sur ordonnance.

Les responsables des analyses et des approbations pour les ventes, ont reçu “trois demandes d’autorisation de mise sur le marché”, “toutes concernant la fleur de cannabis séchée entière”. Jusqu’à présent, ajoute l’Autorité Nationale des Médicaments, le seul produit approuvé sera commercialisé par Tilray, en sachets de 15 grammes, pour environ 150 euros.

Les ordonnances seront délivrées pour les raisons suivantes : spasticité associée à la sclérose en plaques, nausées et vomissements pouvant résulter, par exemple, de traitements de chimiothérapie, stimulation de l’appétit chez les patients atteints de cancer ou de sida qui sont en soins palliatifs, douleurs chroniques associées à des maladies oncologiques, syndrome de Gilles de la Tourette et glaucome…

Le Portugal n’est pas le premier pays Européen à ainsi proposer une offre médicale contrôlée et accessible. Nous sommes confiants que la France saura rattraper son retard sur ce point dans les années à venir. Les expérimentations sont d’ailleurs en cours pour le cannabis médical en France.